Emergency triage in pandemic times in Quebec: The tool as a micropolitical strategy for the administration of living human beings - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Aequitas Revue de développement humain, handicap et changement social Année : 2021

Emergency triage in pandemic times in Quebec: The tool as a micropolitical strategy for the administration of living human beings

Le triage en services d’urgence en temps de pandémie au Québec : L’outil en tant que stratégie micropolitique d’un agencement biopolitique

(1) , (2, 3) , (4) , (5, 6, 7)
1
2
3
4
5
6
7

Résumé

In Quebec, the COVID-19 crisis highlighted the implementation of a triage protocol by the Quebec government without being publicly announced. It has been criticized for its discrimination against people with disabilities and seniors in accessing resources. The article seeks to consider the triage tool as a micropolitics in a larger framework in order to better understand the utilitarian orientation of this sanitary crisis. The choice as to the allocation of resources is based on a calculation between the survival potential of people and the cost of this effort to preserve the hospital system, and discrimina- tion quickly sets in when the choice is made. The article shows, through an analysis of the triage ma- chine and the arrangement from which it derives its military and imperial origin during the Napoleonic wars, but also that the protocol tends to externalize and automate decisions formerly made by doc- tors. The point is rooted in a political consideration both of an evident ableism by the health infrastruc- ture but also of a biopolitical arrangement that produces it and transmits it through its machines.
Au Québec, la crise de la COVID-19 a mis en lumière la mise en place, sans annonce publique, d’un protocole de triage par le gouvernement québécois. Celui-ci a été l’objet de critique en raison de la discrimination qu’il entretenait envers les personnes ayant des incapacités et les aînés dans l’accès aux ressources. L’article cherche à replacer l’outil de triage en tant que machine micropolitique dans un agencement plus large afin de mieux comprendre l’orientation utilitariste de ce dispositif sanitaire de crise. Le choix quant à l’allocation de ressources repose sur un calcul entre le potentiel de survie des personnes et le coût de cet effort afin de préserver le système hospitalier et des discriminations s’installent rapidement au moment du choix. L’article montre, par le biais d’une analyse de la machine triage et de l’agencement duquel il découle, son origine militaire et impériale dans les guerres napo- léoniennes, mais aussi que le protocole tend à externaliser et à automatiser des décisions ancienne- ment prises par les médecins. Le propos s’installe dans une considération politique à la fois d’un ca- pacitisme évident par l’infrastructure sanitaire, mais aussi d’un agencement biopolitique qui le produit et le transmet par ses machines.
Fichier principal
Vignette du fichier
GrenierYan_AndrienLoic_SarrazinCoralie_FougeyrolasPatrick_2021_triage.pdf (1.06 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

hal-03381561 , version 1 (17-10-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03381561 , version 1

Citer

Yan Grenier, Loïc Andrien, Coralie Sarrazin, Patrick Fougeyrollas. Le triage en services d’urgence en temps de pandémie au Québec : L’outil en tant que stratégie micropolitique d’un agencement biopolitique. Aequitas Revue de développement humain, handicap et changement social, 2021, Pandémie, crise humanitaire, handicap et droits humains, 27 (1). ⟨hal-03381561⟩
56 Consultations
23 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More