Training analysts in social sciences. Regarding tricks of analysis as pedagogical tools. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Phronesis Année : 2020

Training analysts in social sciences. Regarding tricks of analysis as pedagogical tools.

Former des analystes en sciences sociales. Considérer les ficelles de la méthode comme outils d’enseignement

(1) , (2)
1
2

Résumé

The aim of such contribution is to present in a reflexive approach a project of teaching of qualitative and quantitative methods in master 1 of social sciences. It is based on congruent interests of the both methods for the multidisciplinary research investigations. The teaching goal was to introduce students to research work in a socio-constructivist framework centered on group-tutelage with a project-based-education about a common theme defined by the teachers. Teaching goals, the context and curricula referring to academic and professional competencies are evocated in a first part. The processes observed during the peer-tutelage actions are analyzed according to the approach of analysis of activity. It takes count of the tasks realized by the student-actor, valorized practices by the community and representations of scientific tools and inquiries. The discussion investigates the interest of such teaching framework built in an active approach of learning as a bridge between theory of methodology and practices of analyst.
Cette contribution présente de manière réflexive un projet d’enseignement de méthodes qualitatives et quantitatives en master 1 de sciences sociales. Celui-ci est conçu autour des apports réciproques des deux méthodes dans la démarche de recherche scientifique pluridisciplinaire. L’objectif poursuivi était d’initier les étudiantes et étudiants à l’investigation en mobilisant un dispositif d’inspiration socioconstructiviste, l’enquête collective tutorée. À partir d’un thème proposé par les enseignantes et défini ensemble, un travail collaboratif s’engage au sein de groupes d’étudiants, entre les groupes et avec les enseignantes. Après avoir présenté le cadre de l’enseignement, son contexte et les attendus formels en terme de compétences universitaires et professionnelles à atteindre, le processus de l’enquête collective tutorée est analysé en référence à une analyse de l’activité en tenant compte à la fois des tâches réalisées par l’acteur étudiant, des pratiques valorisées par sa communauté de référence ainsi que des représentations des outils et des procédures scientifiques. La discussion revient sur l’intérêt de ce format d’enseignement conçu dans une démarche active d’apprentissage comme un pont entre la théorie de la méthode et la pratique d’analyste.
Fichier principal
Vignette du fichier
Phronesis-Arneton-Mayol-2020.pdf (289.5 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03041838 , version 1 (21-12-2021)

Identifiants

Citer

Mélissa Arneton, Séverine Mayol. Former des analystes en sciences sociales. Considérer les ficelles de la méthode comme outils d’enseignement. Revue Phronesis, 2020, 3-4 (9), pp.97-111. ⟨10.7202/1073584ar⟩. ⟨hal-03041838⟩
61 Consultations
53 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More