Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Quand la surdité fait profession : l'émergence de la figure du professeur sourd à l'épreuve de l'histoire

Résumé : Dans les années 1970, un mouvement collectif, appelé Réveil sourd, se crée à l'origine d'un nouveau modèle de représentations de la surdité qui définit les sourds en tant que membres d'une communauté porteuse de leur langue et culture. Le principal combat des associations du Réveil sera la reconnaissance de la Langue des signes française (LSF) comme langue à part entière et comme langue d'enseignement. La figure de l'enseignant sourd se dessine alors à partir de pratiques de classe marginales. Par la suite, institutionnaliser la place des sourds dans l'éducation deviendra un enjeu majeur. Notre article, adoptant une double approche en sociologie et en didactique des langues, montre le cheminement de la professionnalisation de l'enseignant sourd : de la reconnaissance discrète de sa capacité à enseigner par des entendants agissant sur le terrain de l'école à celle de l'État à travers une licence professionnelle, puis par la création d'un Capes de LSF.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-02400772
Contributeur : Aurélie Gono <>
Soumis le : lundi 9 décembre 2019 - 16:23:12
Dernière modification le : mardi 5 mai 2020 - 11:50:24

Fichier

NR-ESI83_Mato_Geffroy.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-02400772, version 1

Citation

Ornela Mato, Véronique Geffroy. Quand la surdité fait profession : l'émergence de la figure du professeur sourd à l'épreuve de l'histoire. La nouvelle revue - Éducation et société inclusives (ISSN : 2609-5211), INSHEA, 2018. ⟨hal-02400772⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

93

Téléchargements de fichiers

275