Adolescents au corps altéré et apprentissages par corps

Résumé : Le corps joue un rôle de premier plan à l’adolescence. Il est même au coeur des difficultés rencontrées à cette période de l’existence, ce qui conduit à s’interroger sur le rapport au corps d’adolescents porteurs d’une déficience motrice ou d’une maladie somatique et sur le rôle de l’éducation physique et sportive par rapport à la problématique de ces jeunes au corps altéré. Plus précisément, on envisage l’adaptation des apprentissages mobilisés par cette discipline en fonction de caractéristiques psychologiques de l’adolescence. L’adaptation tient notamment au choix de contenus d’enseignement référés à des pratiques sociales valorisées, au plaisir de la mise en jeu du corps, à l’acquisition de pouvoirs corporels, à l’autonomisation, et aux relations entre pairs. En conclusion, on souligne que, au contact d’adolescents au corps altéré (voire dont la vue est altérée, car la déficience visuelle est plusieurs fois concernée dans l’article), les enseignants rencontrés en arrivent à ne plus les percevoir comme totalement autres que les élèves valides, bien au contraire.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01933695
Contributeur : Jean-Pierre Garel <>
Soumis le : vendredi 23 novembre 2018 - 22:29:36
Dernière modification le : mardi 19 novembre 2019 - 10:08:28

Fichier

GarelAdo_2005.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01933695, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Garel. Adolescents au corps altéré et apprentissages par corps. La nouvelle revue de l'AIS, Adaptation et intégration scolaires, Cnefei, 2005, 29, pp.33-45. ⟨hal-01933695⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

136

Téléchargements de fichiers

281