La parentalité à l’épreuve de la maladie grave de l’enfant

Résumé : Cet article a pour objectif l’étude de la parentalité en cas de tumeur cérébrale de l’enfant. Dans une première partie seront présentés les résultats d’une recherche récente sur la caractérisation du stress parental, en particulier du point de vue du rôle éducatif. La transformation du role éducatif parental est envisagée dans une deuxième partie en termes de réduction par le parent de la zone de développement proximal de l’enfant victime d’une grave atteinte cérébrale, en parallèle au maintien des exigences scolaires. L’harmonisation entre les demandes parentales vis-à-vis des apprentissages et les attentes de l’école face à l’enfant porteur d’un handicap invisible est finalement discutée.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01673859
Contributeur : Aurélie Gono <>
Soumis le : lundi 1 janvier 2018 - 13:31:17
Dernière modification le : mardi 26 février 2019 - 10:12:37

Identifiants

Collections

Citation

Florence Labrell. La parentalité à l’épreuve de la maladie grave de l’enfant. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Éd. de l'INSHEA, 2017, pp.187-198. ⟨10.3917/nras.079.0187⟩. ⟨hal-01673859⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137