Situation de handicap et migration : identités complexes de femmes engagées

Résumé : Le changement de paradigme concernant le handicap d’une approche biomédicale centrée sur les déficiences ou les limitations fonctionnelles d’activité à une approche situationnelle et environnementale contribue à la prise en compte de la participation sociale des personnes en situation de handicap dans l’étude de tous les phénomènes. Cependant, l’approche intersectionnelle reste peu mobilisée en France dans les travaux en psychologie. Or étudier de manière conjointe différentes caractéristiques des femmes participe à mieux rendre compte de la diversité humaine. Cette communication vise à comprendre comment des sujets de sexe féminin croisant plusieurs caractéristiques considérées comme relevant de groupes minoritaires ou de conditions de vie différente de la norme, construisent et mobilisent leurs identités. Quel(s) est (sont) le(s) discours des femmes, migrantes ou issues de l’immigration et en situation de handicap sur la participation sociale ? Quelle(s) identité(s) donnent-elles à voir quand elles participent en tant que membre d’association à la vie sociale ? Les trois études de cas présentées ici concernent des femmes en situation de handicap ou dont l’enfant est en situation de handicap et qui sont issues de l’immigration. Malika et Lukondeza sont situation directe de handicap en raison de séquelles de polio et Katlyn est mère d’un enfant présentant une dysphasie. Toutes les trois ont un vécu migratoire vers la France que cela soit depuis un pays du Maghreb, de l’Afrique subsaharienne ou de l’Amérique latine. Un thème présent spécifiquement chez les femmes en situation de handicap, fréquemment évoqué dans la littérature, concerne l’ambiguïté des rapports au corps et au genre féminin. Toutes les trois ont une vision collectiviste et collaborative de la société mais l’analyse révèle des argumentations différentes pour rendre compte de l’engagement militant. Les femmes en situation de handicap mettent en exergue une volonté en tant qu’aînées de se rendre visibles et de participer activement à la société pour donner, aux jeunes en situation de handicap, d’autres modèles identificatoires que ceux généralement promus en France. La mère de l’enfant en situation de handicap évoque plutôt un partage de connaissances avec des mères migrantes sur les institutions françaises médicales, sanitaires, sociales ou scolaires afin de pouvoir accompagner au mieux leurs enfants. Des analyses complémentaires sont en cours relatives à d’autres éléments communs aux trois cas : la complexité des identités en milieu interculturel et les positionnements par rapport aux féminismes. La discussion revient sur l’intérêt théorique et applicatif l’approche intersectionnelle en psychologie. Les résultats de l’étude présentée ici invitent à confronter les tensions et les pratiques des femmes en situation de stigmatisation avec les discours et les représentations les concernant mentionnés dans la littérature ou les écrits professionnels. L’accompagnement, la prise en charge ou l’intervention thérapeutique sont étroitement liés aux représentations qu’ont les acteurs professionnels et de l’espace ou des espaces de dialogue et de médiation qu’ils proposent aux usagers. Prendre en compte la parentalité ou la sexualité des personnes en situation de handicap peut contribuer à changer les pratiques concernant les publics à besoins particuliers. Mais si l’épistémologie mise en œuvre se focalise sur une démarche expérientielle ou d’accompagnement en milieu de soin, elle ne contribuera pas forcément au développement d’une participation sociale pleine et entière à la société. Développer des travaux et des pratiques interventionnelles prenant en compte les spécificités possibles du genre sur les attitudes ou les comportements des individus permettrait la mise en œuvre d’une société plus inclusive et équitable.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-02007266
Contributeur : Mélissa Arneton <>
Soumis le : mardi 5 février 2019 - 10:48:33
Dernière modification le : mardi 19 novembre 2019 - 10:08:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-02007266, version 1

Collections

Citation

Mélissa Arneton. Situation de handicap et migration : identités complexes de femmes engagées. Psychologie, santé et société, Société française de psychologie, Sep 2018, Reims, France. ⟨hal-02007266⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30