L’adaptation des APSA à des personnes en situation de handicap : entre droit à la différence et droit à la ressemblance

Résumé : Il s’agit en premier lieu d’examiner dans quelle mesure les APSA (activités physiques, sportives et artistiques) pratiquées par les personnes en situation de handicap sont différentes, ou non, des APSA ordinaires. Au regard des activités identifiées, on met en avant la tension entre deux principes orientant plus ou moins leur conception : la différenciation, qui s’attache à la singularité des pratiquants, et l’assimilation, qui invite à des activités identiques mais trouve ses limites dans la capacité des individus à être dans la norme exigée. Quant à la différenciation, la réflexion à son sujet conduit à questionner la pertinence de l’injonction à respecter les différences. Au final, sont évoquées des mesures à prendre pour favoriser l’accès des personnes en situation de handicap à la pratique des APSA.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01934202
Contributeur : Jean-Pierre Garel <>
Soumis le : dimanche 25 novembre 2018 - 15:36:53
Dernière modification le : vendredi 14 juin 2019 - 01:09:08
Document(s) archivé(s) le : mardi 26 février 2019 - 12:59:42

Fichier

GarelForum_2005.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01934202, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Garel. L’adaptation des APSA à des personnes en situation de handicap : entre droit à la différence et droit à la ressemblance. Forum international de l'Education physique et du Sport, SNEP - Centre EPS et Société, Nov 2005, Paris, France. ⟨hal-01934202⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

74

Téléchargements de fichiers

58