L'autonomie du sujet déficient visuel : contribution de l'Éducation physique et sportive

Résumé : Après une définition de l’autonomie qui souligne son caractère relatif, la réflexion s’articule autour de deux questions : quels sont les obstacles à l’autonomie des jeunes déficients visuels, de façon générale et plus particulièrement en EPS, et que faire pour l’accroître à partir de cette discipline ? Les capacités d’un jeune, son histoire personnelle, les situations auxquelles il est confronté, la marge de liberté ou d’indépendance qui lui est accordée ou qu’il s’accorde, l’attitude de son entourage, les représentations, les connaissances et les compétences de l’enseignant apparaissent comme des facteurs déterminants d’une autonomie optimale. L’article se poursuit par la présentation de démarches d’enseignement ayant pour but que l’élève devienne plus autonome. Il se termine par une interrogation sur les limites de l’attention actuellement portée à l’autonomie.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01933701
Contributeur : Jean-Pierre Garel <>
Soumis le : vendredi 23 novembre 2018 - 22:54:38
Dernière modification le : mardi 19 novembre 2019 - 10:08:26

Fichier

GarelHsdv_2007.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01933701, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Garel. L'autonomie du sujet déficient visuel : contribution de l'Éducation physique et sportive. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Éd. de l'INSHEA, 2007, Hors série n° 3, pp.107-123. ⟨hal-01933701⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

223

Téléchargements de fichiers

392