Langue des signes française (LSF). Quels enjeux pédagogiques ?

Résumé : C'est dans le chantier de la lutte contre l'exclusion que se pose la question des enjeux pédagogiques de la langue des signes française. Longtemps le système éducatif a considéré que l'on atteignait dans ce domaine les limites de l'intégration scolaire. À cela il faut ajouter une reconnaissance pédagogique de la LSF encore hésitante entre le statut de technique adjuvante ou d'objet d'enseignement à part entière. Du côté de l'offre de services éducatifs, la situation reste marquée par de profonds déséquilibres de moyens entre les deux voies de l'éducation oraliste et de l'éducation bilingue, au détriment de la seconde. La diversification des pratiques intégratives, associée à l'amélioration de la qualité de l'enseignement de la LSF et en LSF, qui passe par la création de cursus universitaires spécifiques, est sans doute aujourd'hui une chance historique d'échapper à la dichotomie oral/gestuel dans le champ de la surdité.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01894277
Contributeur : Aurélie Gono <>
Soumis le : vendredi 12 octobre 2018 - 12:03:17
Dernière modification le : mardi 17 septembre 2019 - 09:46:26
Document(s) archivé(s) le : dimanche 13 janvier 2019 - 13:57:47

Fichier

Benoit_nrais23.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01894277, version 1

Collections

Citation

Hervé Benoit. Langue des signes française (LSF). Quels enjeux pédagogiques ?. La nouvelle revue de l'AIS, Adaptation et intégration scolaires, Cnefei, 2003, pp.113-122. ⟨hal-01894277⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103

Téléchargements de fichiers

875