Le loisir, reflet de la personne handicapée et indicateur de son degré de socialisation : Enquête par entretiens auprès de travailleurs handicapés

Résumé : La faible et timide prise en compte des besoins des personnes déficientes par les prestataires touristiques français conduit le secrétariat d’État au tourisme en 1998 à organiser une politique nationale pour accroître l’accès aux vacances des personnes handicapées. L’élaboration de cette politique se traduit en 2001 par le lancement d’une campagne de labellisation de structures accessibles aux personnes déficientes, qui sera confiée à une association nommée Association Tourisme et Handicaps (ATH). À partir de documents imprimés et d’entretiens, cet écrit se concentré sur l’émergence et le développement de cette politique. Il vise à décrire et analyser le contexte dans lequel cette politique a émergé et tente d’interroger les conditions environnementales et le dispositif mis en oeuvre.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01722939
Contributeur : Frederic Reichhart <>
Soumis le : lundi 5 mars 2018 - 11:15:52
Dernière modification le : mardi 25 septembre 2018 - 16:39:21

Identifiants

Collections

Citation

Frédéric Reichhart. Le loisir, reflet de la personne handicapée et indicateur de son degré de socialisation : Enquête par entretiens auprès de travailleurs handicapés. Loisir et Société / Society and Leisure, Taylor and Francis, 2006, 29 (2), pp.505-522. ⟨10.1080/07053436.2006.10707729⟩. ⟨hal-01722939⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108