L’analyse de pratiques pour les enseignants sourds

Résumé : Actuellement, les temps d’analyse de pratiques n’existent pas dans les formations des enseignants sourds. Pourtant la demande se fait de plus en plus pressante. L’analyse de pratiques permet de travailler autrement et elle participe à la construction de l’identité professionnelle. Les enseignants sourds pourraient y puiser des ressources pour motiver les enfants sourds, les éveiller davantage et encourager leur inscription dans la famille et dans la société. Quelle modalité pourrait alors adopter une analyse de pratiques à destination d’enseignants sourds, voire d’enseignants sourds réunis avec des enseignants spécialisés auprès d’enfants sourds ? Comment dépasser la question des deux langues ? Nous avons essayé de cerner en quels termes se posait la question de l’analyse de pratiques pour ce nouveau public en formation, et de montrer qu’il était opportun de mettre en place l’analyse de pratiques assurée par un binôme de formateurs sourd/entendant.
Liste complète des métadonnées

https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01682507
Contributeur : Véronique Geffroy <>
Soumis le : lundi 22 janvier 2018 - 15:42:09
Dernière modification le : jeudi 9 mai 2019 - 10:00:03
Document(s) archivé(s) le : lundi 23 avril 2018 - 13:24:44

Fichier

Geffroy_nras41.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01682507, version 1

Collections

Citation

José Dobrzalovski, Véronique Geffroy. L’analyse de pratiques pour les enseignants sourds. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Éd. de l'INSHEA, 2008. ⟨hal-01682507⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59

Téléchargements de fichiers

65